ASINVESTIMMO : 2017 : année record pour l’immobilier ancien et neuf ! - Actualités - ASINVESTIMMO immobilier clichy , immobilier saint ouen , immobilier aubervilliers , immobilier puteaux , immobilier paris , immobilier villejuif Tout l'immobilier en ligne immobilier Paris, Neuilly sur Seine, Boulogne Billancourt, Levallois Perret et autres villes des Hauts de Seine (92) - Appartement, Immeuble, Loft, Maison, Programme Neuf, - Paris, Neuilly sur Seine, Boulogne Billancourt, Levallois Perret et autres villes des Hauts de Seine (92) - Agence immobiliere Asinvestimmo, Annonces immobilières, vente, location, achat de maison, appartement, studio, garage, 17ème arrondissement de Paris, ou aux alentours : Paris 18ème, Paris 16ème, Neuilly sur Seine, Boulogne Billancourt, Levallois Perret et autres villes du département des Hauts de Seine (92).

2017 : année record pour l’immobilier ancien et neuf !

Partager sur :
2017 : année record pour l’immobilier ancien et neuf !

 

Les premiers chiffres parlent : 2017 sera une année record pour l'immobilier et la construction neuve !

Le système est simple : les taux bas encouragent les ménages à passer à l'action pour profiter des conditions de financement rares. On note quelques récents durcissements légers d’accord de crédit, mais rien d’assez probant pour faire chuter les achats. Les investisseurs suivent cette même logique d'autant qu'ils bénéficient, en plus dans le neuf, des avantages de la loi Pinel.


Un record historique du nombre de transactions dans l’immobilier ancien !

Le premier constat 2017 : tous les compartiments du marché immobilier bénéficient de la nouvelle vague de hausse. Dans l'ancien, on atteint près de 870.000 ventes en transaction, c'est historique. Un tel chiffre n'avait jamais été atteint, pas même au milieu des années 2000, une époque débridée où les prix progressaient sur un rythme proche 15% l'an, voire plus.

Avec le nouveau départ du marché, les prix ont suivi... mais modérément. En hausse de seulement 1% en 2016, ils n'ont toujours pas retrouvé leur sommet d'avant crise et l’on constate encore un écart de plus de 5% par rapport au record de la fin d’année 2011. Même en perdurant sur le rythme actuel, il en manquera toujours un peu fin 2017. Il y a, dans cette rupture, un réel retard. Historiquement, prix et volume peuvent temporairement se déconnecter avant d'être à nouveau en phase. Dans ce cas, la hausse est devant nous et devrait s'accélérer. Profitons en maintenant.

Dans le neuf, mises en chantier et permis de construire en forte hausse

Coté immobilier neuf, la dynamique nationale est au beau fixe aussi. Les mises en chantier progressent fortement pour culminer à 387.000 unités et l’on atteint 465.000 permis de construire, indicateur avancé de la construction neuve. En d'autres termes, le réservoir d'activité est presque plein.

On note cependant des disparités géographiques très importantes. Selon la Fédération Française du Bâtiment, ces dernières années, 80% de la construction neuve (y compris les opérations sur l'existant) sont concentrés sur 20% des villes très dynamiques telles que Paris, Lyon, ou situées sur la façade Atlantique et du Sud-Est. Cela concerne les logements résidentiels ou non, les investisseurs profitent donc pleinement de ces conditions favorables.


Le millésime 2017 s'annonce donc comme un excellent cru : les ventes dans l'ancien devraient atteindre un volume de 880.000 - un record historique -, et les prix progresser de près de 2,5%, soit leur plus forte hausse depuis 2011. Dans le neuf, la barre des 415.000 mises en chantier et une hausse des prix de 3% sont à portée de main. Bref, le quinquennat présidentiel s'achève sur sa meilleure année pour l'immobilier et la construction !